Conseils de culture pour les orchidées

 

 

Avec environ 30.000 espèces, les orchidées appartiennent à la plus grande famille des plantes à fleurs. Les hybrides d'orchidées des espèces de Phalaenopsis, Dendrobium, Paphiopedilum, Phragmipedium, Odontoglossum, Oncidium, Miltonia, Cattleya, Brassia, spécialement élevés et sélectionnés pour les exigences de la maison, sont plus faciles à garder que de nombreuses plantes courantes d'intérieur et nous récompensent, si on les soigne bien, par une riche floraison durant de nombreuses années.

 

Arrosages

La plupart du temps, l'eau de distribution est trop calcareuse, c'est pourquoi il est nécessaire d'utiliser de l'eau de pluie à température ambiante. Beaucoup plus d'orchidées meurent par excès d'eau que par excès de sécheresse. Utiliser un pulvérisateur afin que l'eau puisse pénétrer doucement dans le compost. Ne pas pulvériser sur les feuilles. Lorsque quelques gouttes coulent dans le bas du pot, arrêter les pulvérisations. Renouveler l'opération lorsque le compost a complètement séché. Ne jamais mettre de l'eau dans la soucoupe de votre orchidée. Nous suggérons de mettre dans la soucoupe des billes d'argile qui seront maintenues humides et sur lesquelles on déposera le pot sans que le fond n'entre en contact avec l'eau des billes. De cette façon on crée une ambiance humide bénéfique pour votre plante.

 

Lumière

Les orchidées ont besoin de lumière mais pas d'exposition directe au soleil. Vérifier la température de votre feuillage qui doit paraître frais. En cas de réchauffement il y a lieu de prévoir un système d'ombrage ou de déplacer votre plante

 

Engrais

Utiliser un engrais spécifique pour orchidées dont le N-P-K est très élevé. Exemple : 10-30-20 pour la floraison, 30-10-10 pour la croissance et, 20-20-20 comme engrais de base.

 

Compost

Il y a lieu d'utiliser un compost spécifique pour chaque espèce, ne jamais utiliser du terreau - mort certaine de votre orchidée. On rempote l'orchidée lorsqu'elle oscille dans le pot, ceci est souvent le signe d'une détérioration au niveau des racines ou d'une détérioration du compost. Lorsqu'il n'y a pas eu d'erreur de culture, le rempotage se fait normalement à peu près tous les 2 ans et certaines espèces comme les Paphiopedium, les Thunia etc…tous les ans.

 

Ces quelques conseils devraient vous aider à éviter de grosses erreurs et vous faire découvrir le monde passionnant des orchidées. Nous restons à votre entière disposition pour vous aider à réussir votre culture d'orchidées.